AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'ile de kalen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kriegy
Rotisseur de Flammiche
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 111
Date d'inscription : 11/02/2007

Personnage Dofus
Classe: Enutrof
Donjon en cours: Bwork

MessageSujet: L'ile de kalen   Mer 11 Avr - 20:00

Comme vous le savez, je me suis absenté.

J'ai pensé bon de vous expliqué ce qui m'est arrivé.


A mon arrivé, l'île était dépourvu de végétation, et une immense cité trônait sur la grande région.

Cependant, la ville était déserte, je ne trouvai personne, pas un chacha dans les rues. Le vulvis pouvait-il être ici ? Je commençais à en douter, jusqu'au moment où je vis une imposante allé, elle conduisait tout droit à ce qui semblait faire office de palais.

Je découvrais alors en son centre une immense salle circulaire, la salle du trésor. En son centre, se tenait une pierre rouge.

Je me rapprochai alors, prêt à la prendre, néanmoins, au moment où j'allais saisir l'oeuf, j'eus une pensée étrange : Je me voyais, au côté de ma femme, tenant dans ses bras une fille, ma fille. Cependant, je n'était plus conscient de ce que je faisais, le résultat fus que j'étais sur le point de me trancher la gorge avec ma propre dague. Heureusement, j'eus un premier flash, je voyais Spoon en train de se déchaîner sur un craqueuleur ... puis il y eut Chakib et Krystalle, en train de caresser à coups de dagues un bambou ... ensuite, ce fut blue et kono qui dégustaient le Wa ... puis Masa serrant dans ses bras sa femme ... puis Sheryn qui souriait, elle était assise à mes côté, devant un magnifique couché de soleil, et pour terminé, une image de litlle, Lila, Yen, Claina et tous les gryffonds rassemblé devant l'enclos. Geno avança et ordonna : Kriegy, quitte cette terre, part !

Je revint à moi, luttant contre ma main droite pour survivre, je m'éloignais peu à peu du dofus. Je remarquai que, plus je reculais, plus il m'était facile de reprendre le contrôle de mon corps. Je me décidai à sortir de la salle, ne comprenant pas exactement ce qui m'était arrivé.

En sortant de la ville, je fus surpris de remarquer une ombre bouger, par curiosité, je me dirigeai vers elle pour savoir de quoi il s'agissait et, après de multiple virage, je me retrouvait devant ce qui devait être l'unique arbre de la région. A ses pieds, se trouvait mon tuteur, Nibé Lule, elle cassait des nodkoko pour en retirer le lait. Je ne comprenais pas ce qu'elle faisait ici, je décidai de me rapprocher d'elle. Lorsqu'elle me vu, elle parus surprise, elle avait du mal à comprendre ce que je faisais là, je lui expliquai, et ses yeux s'écarquillèrent.

Elle me raconta alors toute l'histoire de la région.

Comme tout le monde le sait, il existe 6 vrai Dofus, 3 créé dans la lumière, 3 dans les ténèbres. le vulvis étant le plus sombre de tous. Les mages d'amakna eurent pour mission de les cacher séparément, leur puissance étant trop grande pour pouvoir être conserver ensemble.
Ganymède fut chargé de cacher le Vulvis. Néanmoins, l'oeuf possédait une la faculté d'hypnose, il attire ses proie par leurs rêves les plus profond, puis les tue pour se nourrir de leurs âmes. Ganymède failli tombé dans sa toile, mais par chance, il parvenu à survivre ... en abandonnant le vulvis dans la jungle. Ce qu'il ignorait, c'est que, dans cette jungle, il existait une tribu, les Arkaniens. cette tribu primitive trouva par le plus grand des hasards le dofus. Ce dernier se mit alors à faire d'eux des pantins, puis, leur fit bâtir une cité de grande ampleur, destiné à un dieu, ou plutôt une icône en forme d'oeuf.

Ils durent couper tant de bois qu'il rendèrent vierge toute l'ile. Seul un arbre resta, créé par magie pour préserver leur existence.

Néanmoins, il se mirent à vénérer le dofus, ce dernier les causa au suicide collectif, anéantissant la tribu, devenu civilisation.

Fasse à un tel pouvoir, je ne pouvais pas résister au Vulvis. et je fus contraint d'abandonner cette quête.

Cette histoire nous rappelle que ce qui fonde les civilisation peut aussi les détruire.

(NI: L'île de Pacques)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'ile de kalen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gryffondor - Le forum :: Le jeu :: Section RP-
Sauter vers: